Jeune Public

  • Cro man

    cro man cinema metz

     

    Date de sortie 7 février 2018 (1h 29min)
    De Nick Park
    Avec Pierre Niney, Kaycie Chase, Eddie Redmayne

    Animation
    Nationalité Britannique

     

     

    Préhistoire, quand les dinosaures et les mammouths parcouraient encore la terre. L’histoire d'un homme des cavernes courageux, Doug, et de son meilleur ami Crochon, qui s’unissent pour sauver leur tribu d’un puissant ennemi.


     

     

     

    Critiques
     
    Télérama
     

    Au commencement, tout n’était que chaos, grommellements et désolation. Et puis l’homme découvrit… le foot.
    Où ailleurs qu’en Angleterre, au sein du facétieux studio Aardman, pouvait naître une telle idée de comédie d’animation, aux origines de la passion pour le ballon rond ? Depuis des décennies, cette bande de joyeux artistes bricoleurs nous régale d’aventures hilarantes, dont les héros ahuris, doux dingues et rêveurs en mousse et pâte à modeler, ont toujours fait notre bonheur, de courts en longs métrages, de Wallace et Gromit à Shaun le mouton, en passant par la volaille rebelle de Chicken Run.
    Ce nouveau film nous plonge dans une vallée verdoyante, mais entourée de terres hostiles, au sein d’une tribu ­gentiment attardée à l’âge de pierre, spécialisée dans la chasse au lapin (presque) consentant et les joies de l’humour absurde — l’un des membres est un gros caillou… Hélas, rien ne va plus dans cet éden poilu le jour où débarquent des voisins plus évolués (ils sont passés à l’âge du bronze, et leur chef a l’accent français, c’est dire…) et très mal intentionnés.
    Pour sauver leur honneur et leur liberté, les « Cro-mignons » vont devoir affronter l’ennemi sur le terrain sportif, dans une sorte d’archéo-championnat. Toujours aussi pimpant, coloré, riche et soigné, des fabuleux décors de la ­cité de bronze aux bouilles impayables des personnages, humains ou pas, le style Aardman est là, y compris dans la profusion d’idées comiques — des insectes rampants font office de chaussures à crampons pour le foot… L’âge de la pâte à modeler n’est pas près de s’achever.

     
  • Mary et la la fleur de la sorcière

    mary et la fleur de la sorciere cinema metz

     

    Date de sortie 21 février 2018 (1h 42min)
    De Hiromasa Yonebayashi
    Avec Ruby Barnhill, Kate Winslet, Jim Broadbent

    Animation
    Nationalité Japonais

     

     

    C'est l'été. Mary vient d’emménager chez sa grand-tante dans le village de Manoir Rouge. Dans la forêt voisine, elle découvre une fleur mystérieuse qui ne fleurit qu'une fois tous les 7 ans. On l'appelle la "fleur de la sorcière". Pour une nuit seulement, grâce à la fleur, Mary possèdera des pouvoirs magiques et pourra entrer à Endor, l’école la plus renommée dans le monde de la magie, qui s'élève au-dessus du ciel, au-delà des nuages.
    Le secret de la fleur de la sorcière se révèlera à elle petit à petit…

     

     

     

    Critiques
     
    Télérama
     
    La jeune Mary, pétillante ado rouquine, s’ennuie ferme à la campagne, chez sa vieille grand-tante… Jusqu’à ce qu’elle cueille une drôle de fleur luminescente, qui la mène, d’aventure en aventure (et en balai volant), vers une mystérieuse école de magie perchée dans les nuages. Toujours très influencé par son compatriote Hayao Miyazaki, le Japonais Hiromasa Yonebayashi livre un joli conte, qui rappelle à la fois Kiki la petite sorcière et Le Château dans le ciel. Personnages charmants ou pitto­resques, nature luxuriante et enchantée, rien ne manque au tableau, sauf, peut-être, une touche d’origina­lité. Dans ce joli spectacle, sorciers et créatures d’un monde parallèle (animaux étranges, soldats enchantés…) restent tous un peu trop sages. Du même réalisateur, on préfère Arrietty, le petit monde des chapardeurs, empreint d’une magie plus singulière.
     
     

    Somptueux. Une performance hallucinante.
    Libération

    Enchanteur et époustouflant pour les petits et pour les grands.
    Le Parisien ★★★★

    Un récit initiatique joyeux à l’animation spectaculaire.
    CNEWS Matin

    La magie de Mary est digne de Miyazaki.
    20 minutes

    Un joli conte initiatique, enchanteur et poétique. Superbe.
    Femme Actuelle

    Après Arrietty, on retrouve la virtuosité du réalisateur. La fluidité de sa mise en scène fait ici encore des merveilles.
    Le Figaro

    C’est Harry Potter qui s’embarquerait dans Le voyage de Chihiro !
    Un concentré d’aventures, de poésie et d’éblouissement esthétique.
    Paris Mômes

    Un enchantement.
    Première ★★★

    Ce film d’animation est à voir absolument. Du grand art !
    Le Journal de Mickey

     
  • Rita & Crocodile

    rita et crocodile cinema metz

     

    Date de sortie 7 février 2018 (0h 40min)
    De Siri Melchior
    Animation
    Nationalités Danois, Britannique


     

     

    Rita, petite fille de quatre ans au caractère bien trempé, découvre le monde en compagnie de son fidèle ami, Crocodile qui vit dans une baignoire et qui ne pense qu’à manger comme tout bon crocodile qu’il est. Ensemble, ils apprennent à pêcher, ramassent des myrtilles dans la forêt, tentent d’apprivoiser un hérisson, partent camper dans la montagne et quand il neige, font des courses de luge ou encore du ski. Ils partent même sur la Lune !! En somme, une amitié entre aventuriers !!


     

     

     

    Critiques
     
     

Magazine janvier

Pour visionner ou télécharger le magazine, cliquez sur l'image.

Title Here